H2O Productions accroît ses capacités de production avec Avid

By in Postproduction

La société de production H2O a fait appel à la société DID Technology pour mettre en place un workflow basé sur des capacités de stockage Avid ISIS | 5500 reposant sur deux châssis de 32 To permettant d’augmenter la bande passante pour faire face aux montées en charges de travail.

Des émissions quotidiennes comme « Touche pas à mon poste -TPMP », « Touche pas à mon sport » sur C8 ; « La grosse émission » pour la chaîne Comédie ; ainsi que tous les Best of et tous les primes de TPMP et quelques émissions spéciales au cours de l’année sont post-produites dans les locaux d’H20 Productions à Boulogne-Billancourt.

Entretien avec Benoît Degornet, responsable de post-production jusqu’à l’été dernier et avec Cédric Fritz, son successeur, chez H2O Productions.

Benoît Degornet, responsable de post-production chez H2O Productions, a supervisé l'installation des équipements vidéo dans la société

Quel type de matériel avez-vous mis en place chez H2O et quels étaient les besoins pour vos principales émissions TV ?

Benoît Degornet : Nous disposons de huit salles de montage qui sont connectées à un stockage partagé Avid ISIS | 5500 de 32 To avec un châssis d’extension de 32 To. Nous avons également deux stations graphiques sur Mac avec After Effect connectées à l’ISIS et un poste assistant dédié à la gestion des exports et des ingest de tous les différents médias à livrer. DID nous a installé un MAM CatDV qui est le coeur du dispositif et un système d’archive PresSTORE avec une librairie Scalar I40 LTO Quantum. CatDV est la base de données qui gère tout le système.

 

Vous utilisez un stockage partagé AVID ISIS avec des stations de montage d’un autre fabricant ; est-ce que la configuration est stable ?

Benoît Degornet : Absolument je l’ai même déjà conseillé à d’autres. En un an d’activité avec les 2 châssis Avid ISIS | 5500 je n’ai pas eu un seul problème. Compte tenu de l’urgence dans laquelle est réalisée notre émission et la diffusion qui doit se faire très rapidement, nous sommes confrontés à des délais très très courts. Nous avons besoin d’un outil performant et Avid ISIS | 5500 est d’un grand secours.

H2O Productions est installé à Boulogne-Billancourt, à proximité des grands diffuseurs de l'audiovisuel

Quelle quantité de média archivez-vous par semaine et sur quels supports?

Benoît Degornet : On archive un Téra par semaine soit 40 To depuis un an. En fait, on archive 80 To car on a fait le choix de faire une double copie. Il ne faut pas perdre de vue que c’est le patrimoine de la société qui est en jeu.

H2O Productions utilise le stockage partagé Avid ISIS avec deux modules de 32 To pour davantage de bande passante disponible.

Diriez-vous aujourd’hui que la solution est fonctionnelle ? Êtes-vous satisfait de l’installation réalisée par DID ?

Benoît Degornet : Absolument la solution est parfaitement fonctionnelle et on gagne un temps énorme. Il ne faut pas oublier qu’au niveau du catalogage et de l’indexation de nos fichiers nous partions de zéro ; tout était sur des disques externes que l’on déplaçait de droite à gauche avec de simples documents Excel pour la recherche des plans… C’est ce document Excel qui nous permettait de savoir ce que les disques durs contenaient. Autant dire que lorsque nous recherchions quelque chose c’était de l’archéologie ; désormais nous avons un outil qui nous permet d’accéder à toutes les images de manière parfaitement fluide et instantanée.

Cédric Fritz, le nouveau responsable de la post-production de H2O Productions

Cédric Fritz, depuis mi-août, vous êtes le nouveau responsable de post-production de H2O Productions, pouvez-vous vous présenter ?

Cédric Fritz : J’ai travaillé pendant six ans sur des émissions de flux notamment celle de Laurent Ruquier en tant que chargé de la post-production. Je n’avais pas la responsabilité officielle de la post-production mais j’ai appris énormément de choses. Ensuite j’ai été chargé de la post-production pendant 3 ans pour le producteur La Grosse Équipe. Avec énormément de télé-réalité : « Les anges de la réalité », « Allô Nabilla », « Friends trip », « Hollywood girls » et ses déclinaisons. Notre infrastructure comprenait 15 salles de montage essentiellement sur Final Cut. Nous sommes ensuite passé sur Avid Media Composer afin de pouvoir gérer davantage de rushes car la télé-réalité nécessite de travailler sur des volumes d’image très importants.

Je m’occupais de l’aspect technique et de la gestion des salles de montage. Depuis le mois d’août chez H2O, j’ai la responsabilité de la post-production. Me voilà prêt pour de nouvelles aventures !

 

Entretien réalisé en juin 2016 par Jean-Michel Bouvet (fondateur associé et directeur général de DID Technology)

En tant que Responsable Marketing, j’ai la chance de rencontrer des professionnels de la Video et du Broadcast, tous passionnés par leur travail et passionnants par leur expérience. Ce sont ces belles rencontres que j’aimerais partager avec vous.