Laurence Briaud, le montage au cœur de la narration

By in Postproduction

Laurence Briaud est chef monteuse depuis 15 ans et a mené presque toute sa carrière aux côtés d’Arnaud Desplechin, dont elle a monté le dernier long métrage Trois souvenirs de ma jeunesse. Un film nommé dans onze catégories lors de la dernière cérémonie des César et qui a obtenu celui de la meilleure réalisation. Trois souvenirs de ma jeunesse est la 7ème collaboration entre Arnaud Desplechin et Laurence Briaud qui a travaillé sur tous ses films, d’abord en tant qu’assistante monteuse durant une dizaine d’année, puis comme chef monteuse.

Laurence Briaud travaille sur Avid Media Composer depuis l'arrivée du logiciel en France au début des années 90'.

Laurence Briaud a commencé comme stagiaire dans les années 1990 aux Audis de Joinville à l’époque du 35 mm. Dès ses débuts, elle n’a pas peur de manipuler la pellicule, un support fragile qui se raye facilement et « qui effrayait plus d’un stagiaire » se souvient-elle. C’est à cette époque qu’elle croise le monteur François Gédigier – sur le film de Peter Brook Le Mahâbhârata (1989) -, dont elle deviendra l’assistante sur le premier film d’Arnaud Desplechin La vie des morts, mais aussi sur Intimité de Patrice Chéreau. En 2002, Laurence montera Peau d’Ange réalisé par Vincent Perez pour la première fois en tant que chef monteuse et pour la première fois en virtuel. « Il s’agissait déjà d’une station Avid Media Composer que j’ai trouvé très instinctive et qui permettait de travailler un peu comme en 35 mm avec de la précision et du rythme » souligne Laurence.

Arnaud Desplechin avec deux de ses acteurs sur le tournage de Trois Souvenirs de ma Jeunesse. (c) Jean-Claude Lother / Why Not Productions.

Sa filmographie avec Arnaud Desplechin comprend La Forêt (téléfilm) ; Jimmy P. : Psychothérapie d’un Indien des Plaines ; Un Conte de Noël ; L’Aimée (documentaire) ; Rois et Reine ; Léo, en jouant Dans la compagnie des hommes.

En 2009, elle obtient une nomination aux César pour le film Un Conte de Noël dans la catégorie Meilleur montage. Puis une nouvelle fois en 2012 pour L’Exercice de l’État de Pierre Schoeller ; et en 2016 pour Trois souvenirs de ma jeunesse. Pour Un conte de Noël elle est nommée aux European Films Awards en 2008.

Laurence Briaud sait s'effacer pour amener le réalisateur à sa propre version du montage...

« Sur le film Trois souvenirs de ma jeunesse j’ai commencé par la lecture du scénario en amont du tournage puis, 2 à 3 jours après son début, j’ai reçu les rushes du laboratoire. Arnaud m’interroge tous les jours sur ce que je pense des premiers plans filmés… ».

—Laurence Briaud

Après 2 semaines de tournage, Laurence a entamé un premier montage sur une station Avid Media Composer chez Why Not Productions. « Il me faut suffisamment de rushes avant de commencer mon travail, explique-t-elle. Lorsqu’Arnaud est en tournage, il ne vient jamais en post-production. Par contre dès qu’il a terminé, nous reprenons scène par scène un premier montage qui est une proposition de ma part. Puis nous regardons les rushes pour en sortir un « best of » des meilleurs moments ». Alors débute un travail progressif de juxtaposition des plans, de recherche d’ordre des séquences, de discussions entre le réalisateur et sa monteuse…

« Arnaud a un vrai sens du montage, il sait lorsqu’il lui manque un plan ».

Quentin Dolmaire et Lou Roy Lecollinet, deux des acteurs de Trois Souvenirs de ma Jeunesse. (c) Jean-Claude Lother / Why Not Productions

Ce que Laurence apprécie dans Media Composer c’est de pouvoir conserver ses réglages facilement et de les rappeler à n’importe quel instant. Sa fonction préférée s’active grâce à la touche Extend qui permet de modifier automatiquement la durée d’un plan selon la marque placée par la monteuse sur la timeline. « Cette fonction n’est pas très utilisée par les assistants, pourtant elle est très pratique. Encore une fois, il s’agit d’une histoire de rythme et d’instinct ! » Un des aspects du montage consiste à trouver le meilleur ordre possible des séquences au service de la narration.

Mathieu Amalric, un des personnages clés du film Trois Souvenirs de ma Jeunesse. (c) Jean-Claude Lother / Why Not Productions.

Laurence Briaud et Arnaud Desplechin rêvent d’une nouvelle fonctionnalité dans Media Composer qui faciliterait cette tâche : la touche Shuffle. « Elle nous permettrait, une fois les plans intégrés dans Media Composer, de les mélanger de façon aléatoire pour voir ce que cela donne, juste pour voir « autre chose », sourit Laurence. On a parfois tendance à se freiner. On hésite à enchaîner certains plans en se disant que cela ne va pas fonctionner ». Voilà qui pourrait être une nouvelle piste de recherche pour les ingénieurs d’Avid. Après tout, la technologie est aussi là pour débrider l’imagination.

Version d’évaluation de 30 jours

Accédez à l’outil de montage vidéo professionnel le plus utilisé au monde. Testez la version gratuite de 30 jours de Media Composer aujourd’hui.

TÉLÉCHARGER

Journaliste, passionné par les nouvelles technologies, le cinéma et le broadcast, je scrute depuis de nombreuses années l’évolution de ce secteur. CineTVindustry.com