Les solutions Avid au cœur du Pôle Image du Centre National de la Danse

By in Postproduction

Le Pôle Image du Centre National de la Danse (CND) de Pantin, à la fois mémoire vive et médiathèque patrimoniale, a pour vocation de garder une trace vidéo de tout ce qui s’y passe mais, au-delà, de transmettre, conserver et enrichir les archives de la danse. Il y a quelques mois, le Pôle Image a remis à jour ses équipements autour d’une solution de stockage centralisé Avid ISIS | 5500 64To, d’un outil d’asset management Avid Interplay | Production et de sa plateforme de collaboration MediaCentral | UX. Intégrateur de cette opération, la société Vidélio Cap’Ciné, partenaire historique depuis plus de 10 ans du CND. Au final, un workflow puissant qui simplifie grandement les étapes de postproduction.

Les nouvelles stations Avid servent à la production des contenus audiovisuels du Centre National de la Danse de Pantin.

Le Centre National de la Danse

En France, et même en Europe, le Pôle Image du Centre National de la Danse est le seul à transmettre et conserver cette mémoire de la danse, avec une dimension pédagogique grâce aux interviews et témoignages, mais aussi aux captations de spectacles. L’équipe compte au total cinq permanents : Un responsable, une personne en charge de la collection, un documentaliste et deux personnes dédiées à la fabrication de programmes de diffusion culturelle. Le Pôle est présent historiquement dans le bâtiment actuel du CND. Dès le départ, les moyens de production (tournage et post-production) ont été pensés pour pouvoir évoluer au fil des améliorations techniques. Jusqu’en 2003 le format de production était le Digital Betacam et la postproduction était faite sur Avid Media Composer, avec deux stations de montage (Meridien, Adrenaline) et stockage local Avid Media Dock. Jusqu’en 2010, le Pôle Image fait des mises à jour successives de ses stations de montage. Les Media Composer servant à monter principalement les captations de spectacle.

Stéphane Caroff, Responsable du Pôle Image du Centre National de la Danse.

En 2010, le Pôle est passé en format HD avec une mise à jour en Nitris DX des stations Avid et unités de tournage Sony XDCAM HD. Ce nouveau format a permis de commencer à travailler en mode fichiers et de faciliter les synergies entre monteurs, documentalistes et programmateurs. Toutefois en 2013, la question de l’obsolescence des systèmes s’est posée comme le confie Stéphane Caroff, responsable du Pôle Image :

« J’avais en tête depuis un moment les évolutions nécessaires à apporter, il fallait produire de plus en plus de contenus et commencer à numériser les archives de la cinémathèque de la danse. Néanmoins, les contraintes budgétaires ne permettent pas toujours de déployer aussi vite que l’on aimerait. Toutefois les choses se sont accélérées à l’automne dernier. Le CND a reçu une subvention exceptionnelle qui n’étaient pas prévus initialement, il fallut aller très vite pour pouvoir les utiliser. »

« En octobre était lancée une étude de faisabilité, et fin décembre les travaux étaient finis. La mise en place des nouveaux équipements s’est faite rapidement, entre autres car nous avons été aidés par Vidélio Cap’Ciné qui nous connaît bien, et par Avid France. »

 

—Stéphane Caroff, Responsable du Pôle Image du CND

Avid et Vidélio Cap'Ciné ont travaillé à l'installation des stations de montage du Pôle image du CND.

Les nouveaux équipements servent pour la production propre des contenus mais ils sont également utilisés pour la gestion de l’ensemble des archives qui a pris une plus grande ampleur avec l’intégration de la Cinémathèque de la Danse en 2012. Il y avait une problématique importante de gestion des contenus, car il n’y avait pas d’inventaire et d’archivage. Il y a eu une intégration puis une fusion à l’automne 2014. La Cinémathèque comprenait des montages sur disques durs mais aussi des centaines de cassettes VHS. Il a fallu faire un travail d’inventaire et créer des priorités pour le traitement et la numérisation de ces contenus. Les archives audiovisuelles comprennent aujourd’hui toutes collections confondues (collection du CND et collection de l’ex Cinémathèque de la danse) environ 15000 documents.

« La possibilité de disposer d’une capacité importante de stockage et de ce nouvel environnement de travail facilite l’archivage. Les archives ont ainsi grossi au fil des années, et les besoins pour absorber cette volumétrie nécessitaient une mise à jour des équipements. Il était nécessaire de trouver des solutions pour diffuser des contenus avec de moins en moins de moyens, et fluidifier les workflows », souligne Stéphane Caroff.

Le nodal avec ses baies, centre névralgique du stockage et partage des médias du CND.

Un workflow cohérent

Le CND comprend de nombreux studios de danse, mais trois sont accessibles pour des représentations publiques. Ils sont câblés en vidéo, audio, télécommande, ce qui simplifie les captations, permettant de récupérer les signaux vers le nodal. 90% des captations se font en mono caméra avec un caméscope PDW-700 Sony en XDCAM HD. Filmer ces spectacles est l’une des missions essentielles du Pôle Image. En dehors des représentations, le pôle de production réalise des interviews de danseur, des artistes, chorégraphes…

Le Pôle image dispose désormais pour le montage de cinq Media Composer dont deux Nitris DX.

Désormais le Pôle Image dispose de cinq Media Composer, dont deux Nitris DX, d’un stockage centralisé ISIS | 5500 64To le tout managé par un Interplay | Production avec Media Central | UX. L’arrivée d’un outil d’asset management, Avid Interplay | Production, a modifié considérablement la façon de travailler, et la mise à disposition en lowRes via Avid MediaCentral | UX permet désormais aux documentalistes, depuis leur bureau, d’avoir accès à l’ensemble des éléments numérisés. Il est possible de faire très rapidement et simplement des exports des données pour créer des catalogues pour la médiathèque par exemple.

« Le système Avid MediaCentral | UX est simple à utiliser et impose beaucoup moins d’administration que je ne le pensais. Les utilisateurs ne sont pas forcément des techniciens, et malgré cela, tout le monde s’y est mis rapidement. C’est fiable, et stable. Désormais, les archivistes aussi bien que les documentalistes ont accès aux documents dès le départ, les documents sont plus rapidement utilisables, les procédures de montage sont simplifiées pour du montage de base et enfin la gestion des droits est plus facile. Au total c’est une centaine d’heures qui sont produites chaque année », poursuit Stéphane Caroff.

Le stockage centralisé Avid ISIS | 5500 d'une capacité de 64To donne accès aux nombreuses archives du CND.

Avid et Vidélio Cap’Ciné ont su apporter une réponse adaptée en phase avec les besoins du Pôle Image du CND, qui est de pouvoir produire, postproduire et pérenniser ses contenus dans une démarche patrimoniale et de transmission artistique.

CND

Créé en 1998, le CND possède des atouts qui font de lui un lieu unique au service de la danse. Ces richesses sont sa force : la compétence des équipes et la diversité des métiers ; à Pantin, un bâtiment rénové et confortable, avec deux plateaux aux 3e et 4e étages qui ont été aménagés en 2012 ; 12 studios dont trois ouverts au public pour des spectacles ou des performances, une Médiathèque, une salle de projection, des collections et tout un corpus de formations, ressources et services pour les professionnels et les compagnies.

Avid Media Composer Software Trial Download

Version d’évaluation de 30 jours

Accédez à l’outil de montage vidéo professionnel le plus utilisé au monde. Testez la version gratuite de 30 jours de Media Composer aujourd’hui.

TÉLÉCHARGER
En tant que Responsable Marketing, j’ai la chance de rencontrer des professionnels de la Video et du Broadcast, tous passionnés par leur travail et passionnants par leur expérience. Ce sont ces belles rencontres que j’aimerais partager avec vous.